samedi 22 janvier 2011

Ambroise Cottet, monument



Ambroise Napoléon Cottet
1808-1880

Décidée le 23 janvier 1881 par la Chambre syndicale de la métallurgie, la réalisation du monument funéraire d'Ambroise Cottet est reprise par un Comité ouvrier puis par un Comité républicain dirigé par des conseillers municipaux.
Le 8 mai 1881 le Comité ouvrier organise un spectacle musical au profit du monument.
Le succès de la souscription permet la confection du monument et du buste réalisé par Jules Narcisse Cathelin.
Il est inauguré le 14 juillet 1881. Un cortège part de la place Saint-Rémi conduit par la musique des pompiers.
Alexandre Floiras prononce le premier discours :
"Cottet appartient à la démocratie toute entière ; mais ne vous semble-t-il pas que c'était à une co rporation ouvrière de se mettre en tête de cette oeuvre ?
Il s'est dévoué à son affranchissement en combattant sans relâche pour la République... IL s'est consacré à l'instruction du peuple et a contribué à lui fournir l'instrument à l'aide duquel il se relèvera au niveau des autres classes...".
Alexandre Floiras, devenu conseiller municipal de Troyes, obtiendra que le nom d'Ambroise Cottet soit donné à la rue Saint-Martin le 11 août 1906.
Posted by Picasa

2 commentaires:

ALAIN a dit…

Un deuxième prénom un peu dur à porter.

Deslilas a dit…

D'autant plus que Napoléon III n'a pas hésité à le "transporter" par deux fois en Algérie !