samedi 18 janvier 2014

Piquée fils, photographe troyen




Piquée, photographes de père en fils puis belle-fille.

Le 6 septembre 1864 Jean Baptiste PIQUEE, employé aux chemins de fer de Lyon, âgé de 36 ans, né dans les Vosges, demeurant 12, rue de Charonne Paris 11ème, épouse à Troyes Françoise MOREL, fille de confiance chez HOPPENOT, âgée de 37 ans, née à Dammartin (Haute-Marne).
Le 14 janvier 1867, Jean Baptiste PIQUEE, comptable aux chemins de fer de l'Est, demeurant 44 rue de Belfroy à Troyes, déclare la naissance de son fils Georges Marie.
En 1872, le recensement de population sur Troyes enregistre Jean Baptiste PIQUEE, exerçant la profession de photographe, âgé de 44 ans, habitant 10 rue du Ravelin avec sa femme Françoise MOREL et leur fils Georges Marie.
En  1876 Jean Baptiste PIQUEE adhère à la Société Française de Photographie créée en 1854. Il y restera jusqu'en en 1887.
En 1888 Georges Marie PIQUEE entre à la Société Française de Photographie, il se fait connaître sous le nom de PIQUEE fils. ( à suivre)

1 commentaire:

laurence Perthuisot biard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.