vendredi 15 août 2014

Le discobole finlandais de Costas Dimitriadis, médaille d'or de sculpture aux Jeux olympiques de Paris 1924


  Icahn stadium Randall's island park New York


 Panathinaiko stadium - Athènes


Costas Dimitriadis (1873-1943), sculpteur grec remporta la médaille d'or au concours de sculpture organisé lors des Jeux Olympiques de Paris en 1924 avec son oeuvre "Discobole finlandais". Deux exemplaires de cette oeuvre ont été installées à la porte d'un stade, le stade Randall'sisland à New York devenu le stade Icahn et le stade Panathinaiko stadium  à Athènes.
Parmi les concurrents on remarque la présence d'un sculpteur aubois qui présente deux oeuvres : une femme discobole et un homme adepte des  poids et haltères.( à suivre...)
Les précédents lauréats olympiques en sculpture avaient été W. Winans Etats-Unis à Stockholm en 1912 et A. Collin Belgique à Anvers en 1920.


2 commentaires:

Deslilas a dit…

Le modèle est vraisemblablement Elmer Niklander le champion finlandais de lancer du disque et du points, champion olympique en 1920. toujours recordman du monde du lancer du disque a deux mains

Malyss a dit…

En tous cas, une magnifique étude académique !